Meilleures Actions
Histoires Web lundi, mars 4
Bulletin

La préfecture de l’Ariège confirme qu’une agricultrice est morte et que son mari et sa fille ont été gravement blessés sur un barrage routier

Une agricultrice a été tuée, son mari et sa fille, adolescente, ont été grièvement blessés. Ils ont été renversés mardi à l’aube sur un barrage routier d’agriculteurs dans l’Ariège, a appris l’Agence France-Presse de sources concordantes.

Les trois occupants de la voiture qui a foncé sur le barrage ont été interpellés et placés en garde à vue, selon une source policière.

Dans un communiqué, la préfecture de l’Ariège a fait état d’une « personne décédée » et de « deux blessés graves » dans « un grave accident de la circulation » survenu à 5 h 45 « à hauteur du pont de la RD 119 » à Pamiers « sur les lieux de la manifestation agricole ».

« Les sapeurs-pompiers de l’Ariège se sont immédiatement rendus sur place, rejoints par le service d’aide médiale d’urgence de l’Ariège, qui a engagé une structure mobile d’urgence et de réanimation », a ajouté la préfecture, faisant savoir que « le préfet s’est rendu sur le lieu de l’accident avec le sous-préfet », tandis qu’« un centre opérationnel départemental est activé » et qu’« une cellule de soutien psychologique est mise en place ».

Selon une source policière, une « voiture a foncé sur le barrage pour une raison inconnue ». Une femme « d’une trentaine d’années » est morte, tandis que les blessés, « gravement » touchés, sont un « homme d’une quarantaine d’années » et une « mineure », selon la même source, qui précise que les « trois victimes se trouvaient sur le barrage ».

« Je viens d’apprendre qu’un accident de la route est arrivé dans l’Ariège à Pamiers et que trois de nos adhérents ont subi un grave accident » près d’un point de blocage, avait déclaré peu avant sur RMC le président de la FNSEA, Arnaud Rousseau.

Share.
© 2024 Mahalsa France. Tous droits réservés.