Meilleures Actions
Histoires Web mardi, mars 5
Bulletin

« Si Taylor Swift quitte Tokyo dans la soirée après son concert, elle devrait arriver à Las Vegas avant le début du Super Bowl. » Cette phrase n’est pas le produit de futiles spéculations de fans, elle émane du compte X officiel de l’ambassade du Japon. Disséminant dans le communiqué des références aux albums de la star, l’institution a souhaité « confirmer que toute personne concernée peut être sans crainte » quant à la tenue de son concert le 10 février au Japon. Car c’est là que se trouvera la chanteuse américaine à cette date dans le cadre de son « Eras Tour », première tournée de l’histoire à générer plus d’un milliard de dollars de recettes. Le lendemain a lieu l’événement sportif le plus attendu aux Etats-Unis : le Superbowl, finale de football américain à laquelle Travis Kelce, joueur des Chiefs de Kansas City et compagnon de l’artiste de 34 ans, participe.

Lire l’enquête : Article réservé à nos abonnés La tournée de Taylor Swift, une incroyable machine qui booste le tourisme en Europe

Depuis leur qualification, la question revient dans les médias américains et sur les réseaux sociaux : celle qui a battu le record du nombre de Grammy Awards du meilleur album de l’année va-t-elle venir soutenir son petit ami, avec lequel elle vit une relation ultramédiatisée ?

Au-delà de l’aspect people de la question, un chiffre interpelle certains observateurs : 30 500. C’est le nombre de kilomètres que devra parcourir Taylor Swift en deux semaines en jet privé si elle souhaite être présente au Super Bowl à Las Vegas le 11 février en partant de Tokyo, puis repartir à Melbourne en Australie, où sa tournée continue. Nommée célébrité la plus polluante par un classement établi par l’agence américaine de marketing durable Yard en 2022, elle a multiplié les allers-retours en jet ces derniers mois pour assister à des matchs des Chiefs.

« Tendance plus globale »

Internautes, militants et personnalités politiques sont de plus en plus nombreux à pointer du doigt cet usage excessif d’un des moyens de transport les plus polluants. Selon Julie Stein, directrice adjointe du programme Emmett Institute on Climate Change & the Environment à l’école de droit de l’université de Californie (UCLA), « les estimations varient, mais les voyages en jet privé émettent environ dix fois plus de GES [gaz à effet de serre] par habitant que les voyages en avion commercial ordinaire ».

Lire aussi | Article réservé à nos abonnés Taylor Swift, la vedette absolue de l’Amérique qui rend folle la droite trumpiste

D’après une étude du groupe Yard, dix célébrités ont émis en moyenne chacune 3 376,64 tonnes d’émissions de CO2 en 2022 – Taylor Swift est suivie dans le classement du boxeur américain Floyd Mayweather – quand, en moyenne, un Terrien en rejette 7 tonnes par an. Dans le cas de Taylor Swift, la chanteuse aurait émis 8 293,54 tonnes d’émissions de CO2 en 2022, soit 1 185 fois plus que la moyenne d’un individu ordinaire.

Il vous reste 50% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

Share.
© 2024 Mahalsa France. Tous droits réservés.