Meilleures Actions
Histoires Web vendredi, mars 1
Bulletin

Cet article, initialement publié en janvier 2023, a été mis à jour avec les derniers relevés disponibles – ceux du mois de janvier 2024.

Le 31 janvier 2024, au 706e jour de l’« opération spéciale » russe, les forces armées ukrainiennes (FAU) ont récupéré environ 500 kilomètres carrés depuis le début de leur contre-offensive, commencée au début de juin 2023, mais en ont perdu à peu près autant lors des différentes contre-offensives de Moscou.

Alors que le front est quasi figé, les chiffres confirment ce que les cartes disaient depuis de longs mois déjà : en Ukraine, la superficie contrôlée par les deux belligérants n’a presque pas évolué depuis un an.

Après avoir progressé lentement pendant plusieurs semaines, et malgré les offensives annoncées par l’état-major russe au printemps, Moscou ne contrôlait qu’une peu moins de 17,5 % du territoire ukrainien. Au plus fort de son avancée, en mars 2022, elle en occupait un peu plus d’un quart.

Le lent recul du territoire occupé par Moscou

Ce graphique représente, de janvier 2022 à aujourd’hui, la proportion des 603 550 km² de territoire ukrainien occupé par la Russie et celui contrôlé par Kiev.

Contrôlée par Kiev

Occupée par Moscou

… avant février 2022

La série « En graphiques » des Décodeurs éclaire l’actualité sous forme visuelle. Retrouvez tous les articles dans notre rubrique.

Share.
© 2024 Mahalsa France. Tous droits réservés.