Meilleures Actions
Histoires Web vendredi, mars 1
Bulletin

Nouvelle journée de mobilisation et de blocages

En attendant les annonces du gouvernement, prévues ce jeudi ou vendredi, les agriculteurs poursuivent leurs actions sur les autoroutes, les rocades, les ronds-points et différents autres endroits stratégiques.

A Rennes, une manifestation est organisée dans la matinée devant la préfecture de région par le syndicat Coordination rurale. Des pêcheurs pourraient aussi se joindre à la protestation.

Dans l’Oise, environ cinquante tracteurs n’excluent pas de rouler sur Paris, en fonction des annonces du gouvernement − même si le président de la FNSEA, Arnaud Rousseau, a écarté, « à ce stade », un éventuel blocage de Paris.

En Occitanie, point de départ de la protestation agricole la semaine passée, l’A64 (Toulouse-Bayonne) était toujours coupée mercredi soir à hauteur de Carbonne, à 40 km de la Ville rose, pour la huitième journée successive. Bison futé a rapporté des interdictions de circulation sur l’A7 dans le sens nord-sud sur un tronçon à partir de la sortie Avignon Nord, ainsi qu’une interruption de circulation sur l’autoroute 51 en direction de Marseille entre La Saulce et Sisteron-Nord.

Plusieurs préfectures ont annoncé sur le réseau social X de nouveaux blocages et les fermetures d’autoroutes à prévoir, ce jeudi.

La préfecture de la Loire a déclaré avoir pris un arrêté interdisant la circulation sur un tronçon de l’A72 dès 4 heures en prévision d’un blocage.

Dans le Gard, dès 6 heures, l’autoroute 9 entre Nîmes-Est et Gallargues et l’A54 entre Nîmes-Ouest et Nîmes-Garons seront fermées.

En PACA, l’A54 sera fermée dès 8 h 30 sur la section Saint-Martin-de-Crau – Grans. Dans le Doubs, la préfecture a averti d’une opération escargot sur l’A36.

Dans le Haut-Rhin, la préfecture a annoncé un blocage à prévoir entre Niederhergheim et Niederentzen. Dans les Hauts-de-France, de très fortes perturbations sont également annoncées sur l’autoroute 1 à hauteur de Seclin.

Le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, a donné mercredi soir des consignes de « grande modération » aux préfets, leur demandant de ne faire intervenir les forces de l’ordre qu’en « dernier recours ».

Share.
© 2024 Mahalsa France. Tous droits réservés.