Meilleures Actions
Histoires Web mercredi, juillet 17
Bulletin

LA LISTE DE LA MATINALE

Cette semaine, nous vous proposons une sélection de concerts et festivals prévus jusqu’à fin juin, dont certains ont déjà commencé. Il y a du jazz en Ile-de-France, et près de Strasbourg, de la musique classique dans les bâtiments et jardins de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, la venue du duo franco-syrien Interzone à l’Institut du monde arabe, à Paris, la création d’un « opéra maritime » dans une calanque près de Marseille, de la musique baroque au château d’Ancy-le-Franc, et il faut vous dépêcher pour acquérir les dernières places aux concerts à Paris de la rappeuse Doja Cat et de la chanteuse Anohni Hegarty.

Du jazz dans le Parc du château de Maisons-Laffitte

Commencé vendredi 14 juin, le Maisons-Laffitte Jazz Festival, organisé dans le Parc du château de Maisons-Laffitte (Yvelines), magnifique édifice construit entre 1640 et 1651, est prévu jusqu’au dimanche 23 juin. Avec le septette américain Brooklyn Funk Essentials, le 19 juin, et le pianiste cubain Alfredo Rodriguez en trio et le quintette du bassiste Richard Bona, le 20 juin. Une journée anniversaire de la 20e édition est prévue le 22 juin, avec à partir de 16 heures les formations de l’accordéoniste Richard Galliano, des saxophonistes Emile Parisien et Géraldine Laurent, de la guitariste et chanteuse Charlotte Planchou, le big band du compositeur, arrangeur, flûtiste et trompettiste Christophe Dal Sasso et le duo Arnaud Dolmen, batterie et Leonardo Montana, piano. La dernière soirée, le 23 juin, qui débutera à 17 heures, permettra d’entendre le quintette du saxophoniste Olivier Franc pour un hommage à Sidney Bechet, le tentette du pianiste, compositeur et arrangeur Laurent Cugny et le chanteur soul britannique Omar. S. Si.

Maisons-Laffitte Jazz Festival, 2 avenue Carnot, Maisons-Laffitte (Yvelines). Jusqu’au 23 juin. De 19,90 € à 29,90 € par concerts ; forfaits journée du 22 juin, 55 €, et journée du 23 juin, 49 €.

Piano et musique de chambre enfiévrés à l’hôpital

Musiciens et personnel hospitalier sur les pelouses de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris.

Les séries médicales comme Hippocrate ne parlent pas de ces thérapeutiques, mais la médecine produit parfois de bien belles « Fièvres musicales ». C’est le cas de cette saison annuelle de concerts (une cinquantaine, pour la plupart gratuits) dans les hôpitaux de l’AP-HP et autres hôpitaux partenaires, dont le fleuron n’est autre qu’un festival de piano et de musique de chambre dans les bâtiments et jardins de la Pitié-Salpêtrière.

C’est ainsi que du 17 au 23 juin, des solistes renommés se produiront le soir en extérieur ou dans le magnifique bâtiment néoclassique de la Chapelle Saint-Louis de la Pitié. Au programme, le violoniste Régis Pasquier et le pianiste Jean-Baptiste Fonlupt seront épaulés dans Bach, Tchaïkovski et Chopin par un orchestre constitué pour l’occasion (La Camerata des Fièvres musicales). Geoffroy Couteau s’emparera ensuite des Variations Goldberg tandis que Marie-Josèphe Jude et Michel Beroff dialogueront à deux claviers dans Ravel, Debussy et Stravinsky. Quant au Quatuor Modigliani, après Grieg et Smetana, le voici revenu à Mozart et Beethoven. Les Chœur et Orchestre Sorbonne-Université, ceux de l’AP-HP, ainsi que l’Orchestre symphonique des médecins de France seront aussi parmi les artistes. M.-A. R.

Il vous reste 73.48% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

Share.
© 2024 Mahalsa France. Tous droits réservés.