Meilleures Actions
Histoires Web vendredi, mars 1
Bulletin

Le fonds d’investissement L Catterton, auquel est associé le numéro un mondial du luxe LVMH et son patron Bernard Arnault, vient au secours des frères Diego et Andrea Della Valle. Les actionnaires du groupe Tod’s, qui détient la marque de chaussures en cuir connues pour leurs semelles à picots, les derbys Hogan et les escarpins Roger Vivier, ont annoncé, dimanche 11 février, qu’ils soutenaient l’offre publique d’achat lancée par le fonds franco-américain.

L’opération réalisée sur les 36 % du capital coté à la Bourse de Milan, valorise l’entreprise à 1,4 milliard d’euros. Un chiffre légèrement supérieur à son chiffre d’affaires (1,12 milliard d’euros en 2023, en croissance de 11,9 %), dont la moitié provient des chaussures Tod’s, fabriquées en Italie dans la manufacture de Brancadoro située dans les Marches. Le montant de l’investissement s’élèvera à 512 millions d’euros pour L Catterton et LVMH restera au capital (il en détient aujourd’hui 10 %). Les deux frères Della Valle ont, eux, annoncé qu’ils réduiraient leur participation pour la ramener à 54 %.

En 2022, les Della Valle avaient tenté, en vain, de sortir de la Bourse leur entreprise alors en perte de vitesse. Celle-ci était confrontée à la concurrence des chaussures de sport haut de gamme, au vieillissement de sa clientèle fortunée et à une diversification très poussive dans le secteur du prêt-à-porter. La cession de marques jugées secondaires était sur la table pour concentrer les moyens financiers de la firme italienne sur la seule marque Tod’s.

Très heureux

Cette fois, Diego Della Valle, le PDG, a trouvé le bon partenaire pour faire aboutir son projet de retrait de la cote. Fort de 34 milliards de dollars d’actifs (31,5 milliards d’euros), L Catterton est notamment entré au capital de la marque française A.P.C. en 2023. Deux ans plus tôt, il avait pris le contrôle des chaussures allemandes Birkenstock avant de les introduire à Wall Street.

Lire aussi | Article réservé à nos abonnés Diego Della Valle : le mocassin ou le maroquin

Par communiqué, M. Della Valle, dont la fortune personnelle est évaluée à 1,2 milliard de dollars par le magazine Forbes, s’est déclaré « très heureux de cette transaction qui favorisera le développement futur de Tod’s ». L’homme d’affaires, qui siège au conseil d’administration du groupe LVMH, renforce aussi ses liens avec le numéro un mondial du luxe.

Déjà dans une interview accordée au quotidien financier britannique Financial Times, en 2021, M. Della Valle, aujourd’hui âgé de 70 ans, avait dit préparer sa succession et être prêt à céder une part de son portefeuille d’actions à « son ami Bernard Arnault », voire 100 % de son entreprise.

Il vous reste 15% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

Share.
© 2024 Mahalsa France. Tous droits réservés.