Meilleures Actions
Histoires Web vendredi, mars 1
Bulletin

Situation tendue devant la préfecture du Lot-et-Garonne, à Agen, où des feux ont été allumés devant le bâtiment

La situation s’est tendue mercredi après-midi devant la préfecture du Lot-et-Garonne, à Agen. Des feux importants ont été allumés devant les grilles, pendant que le bâtiment était arrosé de lisier, rapportent des journalistes locaux, dont une journaliste de Sud-Ouest, Elodie Viguier, sur X.

Un autre journaliste indépendant, Clément Lanot, montrait plus tôt dans l’après-midi des CRS devant les grilles de la préfecture. Dans une autre de ses vidéos, un engin agricole dépose des pelletés de déchets, pneus brûlés et lisier dans la cour.

Les services de la préfecture ont annoncé à BFM-TV être réunis en « cellule de crise », sans confinement du personnel à ce stade.

Ces actions font suite à une réunion déceptive en préfecture avec des représentants de la Coordination rurale (CR). Le syndicat, qui contrôle la Chambre d’agriculture du Lot-et-Garonne, avait prévenu qu’il passerait à l’action s’il n’obtenait pas satisfaction lors de cet entretien organisé, selon lui, avec un représentant du ministère de l’agriculture en visioconférence.

Faute d’annonces concrètes de ce dernier, les membres de la CR47, habitués des actions coup de poing, sont ressortis du bâtiment en colère. « On voulait avoir des éléments tangibles à communiquer aux collègues mais on n’a rien eu, ça veut dire quoi, ils ne bossent pas dans les ministères ? », a lancé Karine Duc, coprésidente du syndicat départemental. « Attendre jusqu’à vendredi pour avoir des annonces, c’est prendre beaucoup de risques. Plus on attend, plus il va falloir qu’elles soient costaudes, les mesures », a-t-elle ajouté.

« En France, s’il n’y a pas des larmes et du sang, rien n’aboutit. Aujourd’hui, on a tout fait pour que ça se passe à peu près tranquillement, demain je ne vous garantis rien », a renchéri Serge Bousquet-Cassagne, président de la Chambre d’agriculture et figure de la CR47.

Share.
© 2024 Mahalsa France. Tous droits réservés.