Meilleures Actions
Histoires Web mercredi, février 21
Bulletin

Quelques mois avant d’atteindre la limite d’âge de 75 ans, le philosophe spécialiste de l’islam Christian Jambet a été élu, jeudi 8 février, à l’Académie française. Il occupera le siège 6, vacant depuis la mort en 2020 de l’historien Marc Fumaroli. Il a réuni 13 voix sur 25 au troisième tour, après 12 au premier et 11 au deuxième.

Son principal rival aura été l’écrivain franco-tunisien Hédi Kaddour, qui a rassemblé 7 voix au premier tour, puis est descendu à 6 et enfin 3 voix. Le dramaturge Jean-Marie Besset a obtenu jusqu’à 3 voix, tandis que l’écrivain italien Giovanni Dotoli et le médecin David Khayat en ont récolté chacun une au maximum.

Né à Alger en 1949, à l’époque où l’Algérie est colonisée par la France, Christian Jambet maîtrise aussi l’arabe. Agrégé de philosophie, il a été maoïste dans sa jeunesse et l’un des animateurs du mouvement de la Gauche prolétarienne au tout début des années 1970. En 1977, il rejoindra en revanche le courant de la « nouvelle philosophie », hostile aux totalitarismes et au marxisme-léninisme.

Lire aussi | Rétrocontroverse : 1977, les « nouveaux philosophes »

Passion pour la langue, la culture et la philosophie persanes

Il s’est passionné, à partir du début des années 1970, en fréquentant l’orientaliste Henry Corbin, pour la langue, la culture et la philosophie persanes, ainsi que l’islam chiite, majoritaire en Iran. Il est par exemple l’auteur de Qu’est-ce que la philosophie islamique ? en 2011. Son dernier essai, en 2021, s’intitule Le Philosophe et son guide. Mullâ Sadra et la religion philosophique, au sujet d’un penseur persan des XVIe et XVIIe siècles.

Lire aussi | Article réservé à nos abonnés Christian Jambet, l’islam dans le désert

L’élection de jeudi est la première à l’Académie française depuis que le Franco-Libanais Amin Maalouf en est devenu le secrétaire perpétuel, en septembre 2023. Elle permet de monter à 36 membres sur 40 sièges ; quatre sièges sont vacants. Une nouvelle élection est prévue le 29 février, au siège 16, précédemment occupé par Valéry Giscard d’Estaing. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 15 février.

Lire aussi cette rencontre de 2016 : Article réservé à nos abonnés Christian Jambet, l’esprit rebelle

Le Monde avec AFP

Share.
© 2024 Mahalsa France. Tous droits réservés.