Meilleures Actions
Histoires Web lundi, mars 4
Bulletin

Un nombre record de six ballons chinois a été détecté autour de Taïwan, dont un au-dessus de l’île, a annoncé lundi 22 janvier le ministère de la défense à Taipei. Cinq ont été repérés à l’ouest de Keelung, une ville portuaire du nord, et un à l’ouest du comté de Pingtung, situé au sud, en train de survoler l’archipel, selon une carte publiée par le ministère taïwanais de la défense.

Le ministère, qui publie quotidiennement des données sur la présence militaire chinoise autour de Taïwan, a précisé qu’ils avaient tous été repérés dimanche à une altitude comprise entre 15 000 et 17 000 pieds (4 600 à 5 200 mètres). Il s’agit du nombre le plus élevé depuis que le ministère a commencé à publier régulièrement des données sur les ballons repérés dans le ciel de Taïwan en décembre 2023.

La Chine, qui considère l’île comme partie intégrante de son territoire, s’est juré de la ramener un jour dans son giron, en recourant à la force si nécessaire. Pékin a intensifié ces dernières années sa pression militaire et politique en envoyant un nombre sans précédent d’avions de combat et de navires de guerre autour de l’île.

24 avions militaires chinois enregistrés jeudi

En février 2023, l’armée avait alerté les autorités aériennes après avoir repéré un ballon dans son espace aérien, mais elle n’avait alors précisé ni sa provenance ni une localisation plus détaillée. En décembre, le ministère de la défense de Taipei a commencé à signaler l’apparition de ballons chinois autour de Taïwan, notant qu’à quatre reprises au moins ils ont directement survolé l’archipel.

Lire aussi | Taïwan fustige la Chine pour l’envoi de ballons, qu’il qualifie de « menace » pour le trafic aérien

Des ballons ont été repérés après l’élection présidentielle du 13 janvier, remportée par le dirigeant Lai Ching-te, opposé à la réunification. La Chine avait réitéré après sa victoire qu’elle ne tolérerait pas d’« activités séparatistes » à Taïwan, mais elle n’a pas pour autant envoyé depuis un nombre excessif d’appareils militaires.

Lire aussi | Article réservé à nos abonnés Les réactions mesurées de la Chine après l’élection de Lai Ching-te à Taïwan

La plus importante incursion a eu lieu jeudi, Taipei faisant état de 24 avions militaires chinois autour de l’île en l’espace de 24 heures, dont onze ont franchi la ligne médiane – une démarcation non officielle entre la Chine et Taïwan, que la première ne reconnaît pas. En septembre 2023, elle avait envoyé 103 avions autour de Taïwan en l’espace de 24 heures, ce que Taipei avait qualifié de « record ».

Le Monde avec AFP

Share.
© 2024 Mahalsa France. Tous droits réservés.